Nous, les créateurs du site www.episio(tomie).info, dénonçons l’épisiotomie faite en routine, ce qui est en opposition avec les données acquises de la science, et sans l’accord de la femme, ce qui est en opposition avec les lois françaises de 2002 sur le consentement du patient.

Nous nous battons pour que

1. Les femmes, les couples aient une information juste sur l’épisiotomie, en particulier sur les idées fausses sur ses prétendus bienfaits et ses conséquences possibles ;

et pour que les équipes médicales acceptent une remise en cause de leurs pratiques à la lumière des études médicales disponibles sur l’épisiotomie.

2. Les femmes sachent que l’épisiotomie ne peut leur être imposée, qu’elles ont des droits en tant que personne et en tant que patiente, et qu’elles ont des moyens à leur disposition pour faire reconnaître ces droits ;

et que les équipes médicales soient conscientes des droits des femmes et des bébés, et respectent ces droits affirmés par la loi et le code de déontologie médicale.

3. Chaque fois qu‘une épisiotomie se révèlerait médicalement nécessaire de façon incontournable, il soit porté le plus grand soin à sa réalisation, à sa suture, à ses suites, et à une prise en charge véritablement efficace de la douleur, et que la même attention soit portée aux déchirures ;

et que les souffrances morales et psychologiques liées à une épisiotomie ne soient plus niées.

Nos valeurs

  • episio.info défend une culture du libre choix fondé sur une information complète et de qualité.
  • episio.info défend le fait que la physiologie est la référence, et que les interventions et traitements proposés doivent être évalués en fonction des risques et des bénéfices, par rapport à cette référence selon les principe de l’evidence based medecine (EBM ou médecine factuelle) (1)
  • episio.info n’a ni théorie ni dogme à diffuser, et est totalement libre et indépendante de toute école ou doctrine médicale, religieuse ou politique. (1)
(1) Conformément au statuts de l’AFAR: http://afar.info/wp/docs/AFAR-Statuts-20110723.pdf
Manifeste créé en 2005. Mise à jour en 2009